La Soirée de l'Espoir


Le 4 octobre dernier s'est tenue la 2e édition de la Soirée de l'Espoir au Musée des Beaux-Arts de Lyon.

130 donateurs lyonnais réunis

Merci à tous pour votre présence

217 000 de dons

Merci pour votre générosité

LE CLUBHOUSE LYON

Le Clubhouse Lyon est un lieu d’accueil et d’entraide de jour, non médicalisé, géré par et avec des personnes vivant avec un trouble psychique reconnu tel que la schizophrénie, la bipolarité ou la dépression sévère. Il a pour but de sortir ces personnes (appelées ‘membres’) de l’isolement et de les accompagner vers une vie active notamment grâce à un accompagnement sur-mesure vers le retour en activité et l’accès à l’emploi.

Le clubhouse :

  • propose un accompagnement au cœur du projet de vie de la personne indispensable à son rétablissement
  • organise sa gestion et son fonctionnement conjointement par les membres et les salariés
  • promeut une insertion professionnelle innovante et adaptée

POURQUOI CETTE SOIRÉE ?


L’idée de La Soirée de l’Espoir est née au début de l’année 2020. Elle a été mûrie et enrichie dans l’optique de réunir, en un seul et même lieu, les acteurs du Clubhouse Lyon et des donateurs potentiels. Cette initiative présente plusieurs avantages. Tout d’abord celui de partager l’expérience de ces acteurs de terrain et également de présenter leurs idées concrètes, pour améliorer le quotidien des plus fragiles.

La levée de dons

À mi-chemin entre le fundraising et le TED Talks, la Soirée de l'Espoir consiste à présenter un à un des projets développés au sein de Clubhouse Lyon par les membres eux-mêmes devant des femmes et des hommes soucieux de soutenir la cause du handicap mental, des projets ayant un impact positif sur la société.

Après chaque pitch, les participants sont appelés à faire un don*.  

Je découvre les projets

La soirée

A l'issue de la soirée, porteurs de projets, bénévoles et donateurs sont accueillis pour se rencontrer et échanger autour d'un cocktail organisé dans le plus stricte respect des règles sanitaires.

Faire un don

LE COMITÉ DE SOUTIEN

Jean-Claude BURTIN

Gérard BADIN

Philippe LEYDIER

Vincent GUILLAUMOT

Denis RIBON

Xavier GROS

Frédéric MAUREL

Franck FERNEZ

C'EST AUSSI

255m² d'espace associatif

en plein coeur de Lyon

180 personnes

en situation de handicap accompagné vers une réinsertion sociale et professionnelle depuis novembre 2017.
L'objectif est d'en accueillir à terme plus de 300.

33% des membres bénéficiaires

ont déja répris une activité

Je m’appelle Patricia P. J’ai 56 ans. En octobre 2017, tout a basculé : c’est un grand trou noir de plusieurs jours. La médecine n’a pa eu d’explication. Je suis restée 3 mois en hôpital psychiatrique et j’ai choisi de partir 3 autres mois en maison de santé, spécialisée en art thérapie car j’adore peindre : c’est une de mes passions. Depuis janvier 2019, je suis membre active du Clubhouse de Lyon qui m’a permis d’avoir confiance à nouveau en moi, de reprendre goût à la vie... Chaque jour passé au Clubhouse est un grand bonheur car j’aime partager ce temps avec tous les membres dont certains sont devenus des amis. Ainsi j’ai pu renouer avec un lien social, retrouver l’envie de faire des projets et de pouvoir participer à la création des Arts Visibles. Le Clubhouse m’apporte beaucoup car lorsque je rentre à la maison j’ai tellement de choses à partager avec ma famille. Le Clubhouse, ses membres, ses staffs m’ont donné une aide toute particulière dans la réussite de mon rétablissement et la chance de retrouver ma joie de vivre. Je dis « un énorme merci au Clubhouse Lyon !». »

Patricia P - Membre Clubhouse Lyon

J'ai trouvé mon travail par le biais d'une connaissance et j'avais dans le même temps trouver un autre poste dans une société d'informatique spécialisée dans les travailleurs handicapés via mes recherche d'entreprises. J'ai été plus enthousiasme avec cette entreprise qui correspond fortement à mes valeurs. Je travaille au 4/5, j'ai donc le jeudi de libre. C'était une demande de ma part pour compenser mon manque d’énergie récurrent. J'ai beaucoup stressé au moment de reprendre le travail car je ne savais plus où j'en étais au niveau de mes capacités d'apprentissage et mes connaissances. J'ai beaucoup culpabilisé au début de ne pas avoir le même niveau que des collègues bien plus expérimentés. Heureusement, j'ai été rassuré sur la qualité de mon travail et de ma rapidité d'apprentissage à la fin de mes deux mois de "stage" Pôle emploi. Au début, j'avais du mal à partir avant que tout le monde soit parti. Je repartais la tête encore pleine du travail. Mais j'ai appris à mettre en plus des rythmes plus sains, et j'ai petit à petit pris confiance en mon travail. Travailler est pour moi extrêmement motivant, surtout sur des choses très concrètes avec des buts clairs. J'ai encore du mal avec les périodes de formation. Je vais beaucoup moins au clubhouse qu’avant car même si j'ai le jeudi de libre, entre les rendez-vous médecins et les activités que j'essaie de mettre en place, je ne trouve pas toujours le temps de venir mais c'est rassurant de savoir qu'il y a un endroit où je peux aller pour faire des choses concrètes, pour être entouré socialement et pour être accompagné. Le clubhouse et en particulier Julien m'ont aidé dans une période un peu complexe au niveau de travail pour faciliter la parole et expliquer les difficultés vis-à-vis du cadre et de la formation à mes chefs. Je touche le même salaire qu'une personne sans RQTH à temps équivalent. Mes employeurs sont au courant de ma maladie, et cela ne leur a pas passé de soucis. La plus grosse difficulté a été de faire comprendre mes angoisses sur la communication et mon besoin de cadre clairement établi. Je me suis fait quelques amis et des connaissances agréable parmi mes collègues.

Melix - Membre du Clubhouse Lyon

« Ce qui m’a immédiatement séduit en visitant des Clubhouses, c’est qu’ils permettent de révéler et d’utiliser des talents qui sont trop souvent délaissés. Participer à la réinsertion sociale et professionnelle de personnes touchées par un handicap psychique, c est à la fois rendre leur vie et celle de leur famille infiniment meilleure et mettre leurs qualités au service de la société. »

Philippe Charrier - Président Fondateur de Clubhouse France

« Au Clubhouse, les personnes sont considérées non pas comme des malades mais comme des membres. Chacun s’y retrouve dans une ambiance conviviale, amicale et bienveillante avec des reprises progressives d’activités. »

Christian Gay - Psychiatre, coordinateur du Conseil Scientifique de l’association

LES PARTENAIRES

du Clubhouse Lyon

Principaux mécènes locaux

Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes,
La Région Auvergne Rhône-Alpes,
Agefiph Auvergne Rhône-Alpes,
Fondation AnBer,
Groupe APICIL,
Fondation Eurêka sous égide de la Fondation AnBer,
Fonds Groupe SEB,
Inicea,
Mazars

Principaux partenaires terrains

l’Association Messidor,
Coordination 69,
Service Universitaire de Réhabilitation du centre hospitalier Le Vinatier,
AFPA,
GRETA, Fondation ARHM, Festival Lumière,
Fondation Fourvière,
Collège Supérieur,
Opéra de Lyon,
ArchiMed

Principaux mécènes nationaux

AG2R LA MONDIALE,
Agirc-Arrco,
La France s’engage

Vous avez une question ?

Contactez Estelle JULLIEN
Développement et partenariats
Clubhouse Lyon
41 rue de l’Abondance, 69003 Lyon
Tel : +33 (0)7 67 91 18 79
Email : ejullien@clubhousefrance.org

Map

Informations pratiques

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LYON
20 Place des Terreaux, 69001 Lyon

Autoriser les cookies et poursuivre la navigation